Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juin 2013 6 15 /06 /juin /2013 07:36

 

FINITUDE

 

*Cultiver son jardin : une aimable diversion qui ne fait jamais l'économie des racines ombreuses et métaphysiques qui habitent la terre.

 

*L'Être ET le Néant ? - L'Être EST le Néant !

 

*Ecrire pour ne pas mourir.

 

*Toussaint : 1 jour pour penser aux Morts; 364 à la vie. Où donc l'erreur ?

 

*Il n'y a de vrai repos que mortel.

 

*Jamais la candeur n'apprend à mourir.

 

*La souffrance n'est pas l'envers du plaisir, elle est l'antichambre de la finitude.

 

*La maladie n'est jamais que la mort qui perce sous la vie. Apodicticité.

 

*La Mort a des droits que l'homme n'a pas.

 

*La mort, seule égalité. Belle consolation pour tous les "damnés de la terre" !

 

*Riez donc à gorge déployée, ce n'est que la Mort qui vous fait rire, ou le fait d'y échapper. Provisoirement !

 

*Irrémédiablement fragmentés nous sommes. Seule la mort achève la synthèse.

 

*De la vie, de la philosophie, on n'apprend qu'une seule chose : à mourir. Leçon de Montaigne. 

 

 

*Arène : métaphore de la finitude. Confrontation d'Eros et de Thanatos. 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Blanc-seing.
  • : Littérature et autres variations autour de ce thème. Dessins et photographies.
  • Contact

Rechercher