Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juin 2013 5 07 /06 /juin /2013 07:45

 

  Lecteurs, ce livre est une auberge espagnole. Vous pouvez y apporter vos propres provisions et composer le menu à votre guise. Vous pouvez aussi, en toute liberté, si cependant votre humeur s'y prête, y goûter au bon rata des "Copains".

  Personne ne vous empêche de commencer par les entrées du Simonet, fines, délicates; de continuer par les hosties pleines de componction de Calestrel, le bedeau d'Ouche-sur-Leyze; puis de dévorer, à pleines dents, la bidoche érotique que vous tend généreusement Pittacci, le Marcel étant plutôt porté sur les choses de l'amour; puis de déguster, du bout des lèvres, le caviar plein de subtilité du généreux Bellonte ("Blanchette" pour les intimes); et le couscous du Garcin vous y tâterez bien un peu et, c'est pas pour dire, mais il est authentique, comme dans les Aurès en 56; et le Ramon Sarias qui a un peu de sang ibérique dans les veines, il vous en proposera de sa délicieuse paëlla de Séville, puis du gorrin grillé de Pamplona; et Jules Labesse, il voudra pas être en reste et il vous offrira quelques friandises du Jardin d'Epicure et quelques douceurs venues tout droit de la Grèce d'Aristote.

  Alors là, vous pouvez pas dire, mais c'est un menu de choix et même il vous plaira et même les boulimiques en reprendront un peu du rata d'Ouche.

  Pour les anorexiques, il y a un menu plus léger, plus aérien si on peut dire. Et celui-là, c'est le "Club de l'Eternelle Jeunesse" qui vous l'apportera sur un plateau. Vous aurez tout juste à tendre la main pour choper la bolée de cidre et les crêpes de l'Yvette et vous y tremperez bien un peu la langue dans le Monbazillac de la Sabine et un chouïa de choucroute de l'Adalbert, vous aurez tout de même pas le cœur de refuser !

  Mais je vous vois impatient d'y plonger sans attendre dans le petit banquet qui fait des clins d'œil à vos papilles, je vous laisse et faites-en bon usage. Et si, par hasard, vous aviez des problèmes d'indigestion, faites donc un tour du côté du Pharmacien de la Place, il a de la bonne tisane au romarin qui fleure bon la Provence et ça vous rappellera un peu les bonnes histoires du Daudet de votre enfance.

  Et, sur ce, je vais vous fausser un brin compagnie, et puis le jeûne, ça me fera du bien. J'en sors tout juste des agapes des "Copains" et, comme disait ma Mère, "le jeûne, c'est comme une partie de chaise-longue pour l'organisme", alors y a pas de raison...

  Et pour ceux qui le voudraient pas, le menu complet des "Copains", ils pourront consulter la Carte :

 

*       Une petite ritournelle dans la tête.

*       Les mots.

*       Moi, Jules Labesse.

*       Ce qui est bien : être relié au Grand Tout, être auprès des choses.

         La philosophie  -  La métaphysique  -  Les concepts  -  Le sens.

*        Le groupe.

*        Le "Club de l'Eternelle Jeunesse".

*        Les membres du "Club des 7".

*        Antoine Bellonte (alias "Blanchette").

          Variations sur la nomination  -  Noiraud  -  Le Chat Moïse  - 

          Madame Vazysmicokiewiz  -  La parade des chats  -

          Bellonte = Hermès  -

*        Ramon Sarias.

          Les différents calots  -  La plénitude  -  L'incomplétude  -  Le refus       

          des racines  - 

          Voyage à Séville  -  La Semaine sainte  -

          Pamplona  - La Saint-Firmin  -

          La corrida  -

*        "4 en 1"

          Garcin  -  Pittacci  -  Calestrel  -  Simonet  -

*        La Place du Marché  -

          Les bancs  -  La Place  -

          Les 7 péchés capitaux :

          Madame Delmonteil (l'orgueil)  -

          Pierrette Berson (l'envie)  -

          Yvette Calmette (l'avarice)  -

          Yves Le Barsic (la paresse)  -

          La Mère Dubreuil (la colère)  -

          Le Père Denisel (la luxure)  -

          La Mère Gignoux (la gourmandise)  -

*        Démosthène, Pythagore, Aristote et les Autres.

Candide  -  Gavroche  -  Cosette  -  Démosthène  -  Pythagore  -    Valjean  -  Thénardier  -  Javert  -  Aristote  -  Rastignac  -  Vautrin -  Le Père Goriot  - 

*        Une journée sur la Place : petite anthologie du quotidien  -

         "La Nausée"  -  La racine  -  Roquentin  -  L'extrait de "La Nausée" 

          Le travail de la racine chez Labesse  -

          La suite de la visite de la Place : Le Douanier Rousseau  -  le Père  

          Chaliès  -  L'Ecole  -  La Maison des Gendarmes  -  La Mairie  - 

          Simonet et le microcosme  -  Martial Vergelin  -  L'aphorisme  - 

          Vergelin : un magicien qui sème des graines  -

          La Culture  -  On réfléchit à l'aphorisme de Vergelin  -  les Autres

          arrivent  -  Les Colombins  -  Aristote  -  La Place et la Matrice Pri-

          mordiale  -  Le Penseur  -  "Regressus ad uterum"  -  Taoïsme  - 

         "Vendredi ou la vie sauvage"  -  La lecture de "Vendredi"  -  L'éclair 

          La Re-naissance  -  Le Blanc  -  La sieste  -  Le prurit de la

          connaissance  -  La "Khôra"  -  La Question qui ouvre l'univers  - 

          Retourner ou non dans la grotte primordiale ?  -  Ignorer la grotte ?

          Une fausse espérance  -  La genèse de l'insularité  -  L'histoire de

          Robinson  -  Le naufrage de Robinson  -  Le bouclage de l'espace-

          La construction de "L'Evasion"  -  Régression dans l'Elément-Terre

          "L'ouverture" du Visage  -  La condition animale : le cochon - 

          La volte-face : de la Mère-Océan à la Terre-Mère  -  De la mer

          vers la grotte  -  La contrainte temporelle  -  La perte du sourire  - 

          SEUL - L'immersion dans Speranza  -  La boule d'argile  - 

          Esprit de géométrie, esprit de finesse  -  La Terre est vivante  -

          La transposition Matière/Homme  -  La perception de l'Altérité

          à travers le Soi  -

*        La conférence d'Aristote sur le Soi et l'Altérité  - 

*        L'inévitable condition corporelle  - 

*        Le retour au bercail  -

*        L'expédition du "Club des 6"  -

*        Les Foldingues du Cleup  -

*        La péroraison du Président Simonet  -

*        "La Condition Humaine"  -

*        Une révolution copernicienne  -

*        "Je me suis fait tout petit"  -

 

FIN de la RECRE.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Blanc-seing.
  • : Littérature et autres variations autour de ce thème. Dessins et photographies.
  • Contact

Rechercher