Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 13:51

 

"L'âme de ses sourires"

 

              (J. Périni)

 

 

l-ads.JPG 

 Source : non identifiée.


 

(Bref impromptu

sur une poésie

de Josée Perini.)

 

 

 

"Elle accroche dans ses cheveux
l'âme de ses sourires
elle évente le secret
des parfums de l'instant,

et tout son espace se replie
d'un seul battement de paupières,
Son éventail horizonne nos regards,
qui s'évaporent dans son ciel..."

  

 

   Poésie subtile ou l'art de dire dans le silence. Car de cette belle Romantique nous ne dévoilerons que le mystère d'éventail, l'écume des fleurs sur l'océan de la nuit, la nuque où se perdent les rêves, la chute lente des épaules comme perdition de l'âme et cet osier sourd par lequel nous serons remis à nous-mêmes dans le plus abrupt des abîmes qui soit. Ainsi en est-il de nos rêves qui ne sont que des horizons perdus dans l'instant de leur survenue. Car, toujours, l'espace ôte à nos yeux distraits ce temps qui ne nous tisse qu'à être soustrait à nos regards. Qui, parfois, se nomme "amour" ou bien "désir" et nous demeurons les mains vides et nos paupières battent à la façon de ce parchemin semé de fleurs, insaisissables, puisque apparues seulement dans le ciel de notre imaginaire. Nous mourrons de ne pouvoir le saisir. L'Amour. Mais ainsi est son essence : un pur absentement de soi !  

 

 

 

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Blanc-seing.
  • Blanc-seing.
  • : Littérature et autres variations autour de ce thème. Dessins et photographies.
  • Contact

Rechercher