Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

Une fable érotico-langagière peut-elle "faire événement" ?

 

 

  Bonjour à tous, toutes. Facebook est souvent l'occasion de créer un "événement". Dont acte. Mais qu'est-ce donc qu'un événement ?  Si nous en croyons le "Littré", "faire événement = causer un sentiment de surprise". Or, de la "surprise" à "l'étonnement", il n'y a qu'un pas, de "l'étonnement" à la "philosophie", guère plus de distance. Et le philosopher peut se disposer à deviser de tout, à condition cependant, qu'une certaine rigueur y soit de mise.

  Nous nous en tiendrons à cette signification générale de "surprise", laquelle convient parfaitement à notre projet. D'une manière générale, les Blogs et autres pages des réseaux sociaux publient, dans une sorte d'immédiateté qui n'a d'égale que la brièveté, quantité de micro informations destinées à être diffusées au plus grand nombre. Plus la tache d'huile est étalée, plus elle a atteint son but. C'est un peu comme la culture, "moins on en a plus on l'étale", pour reprendre une célèbre sentence relevée sur les murs de Mai 1968.

  Eh bien, la longue fiction érotico-langagière qui vous sera proposée très prochainement s'inscrira en faux contre ce principe élémentaire de diffusion brève et universelle. A cette dernière, nous préfèrerions plutôt un genre de communication "sous le manteau", discrète mais s'appuyant sur de réelles affinités, sur une conception identique d'un abord de l'existence fait de goût pour l'esthétique, l'éthique, l'art en général, mais aussi l'indispensable inclination à la subversion, à la gaudriole, à l'érotisme de bon ton, lequel, afin de trouver de justes assises, prendra appui sur le langage, ses jeux, ses inépuisables ressources.

  Donc, si d'aventure, vous vous reconnaissez un peu dans cette manière de concevoir les choses du réel, faites-vous donc les émissaires qui, en toute bonne conscience, contribueront à répandre, autour d'eux, humour et facétie en même temps qu'attrait pour ce langage qui signifie bien au-delà de tout ce qui,  quotidiennement, dans les médias, papillonne autour de nous et dont nos sommes saturés. Et mettons donc dans cette société abreuvée de banalités en tous genres, une pointe de piment et de subversion. Sans doute les facettes dont, aujourd'hui, elle semble fort dépourvue ! Et tant mieux si vous vous réjouissez un instant à la lecture de "Honnies soient qui mâles y pensent", c'est tout le mal que vous souhaite son auteur. Et vogue la galère !

Comme à l'accoutumée sur "Blanc-Seing", le texte vous sera proposé : en extraits (à la manière du bon vieux feuilleton d'autrefois), en version intégrale, enfin en morceaux choisis.

  Bonne lecture et ne vous cachez pas derrière votre petit doigt ou bien dans la comtoise à balancier de votre grand-tante, tout le monde aime ça, les histoires croustillantes !

 

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Blanc-seing.
  • Blanc-seing.
  • : Littérature et autres variations autour de ce thème. Dessins et photographies.
  • Contact

Rechercher