Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 08:36

 

Affinités.

 

*Affinité : n'a  jamais affaire à la religion. La religion est attachée au dogme; l'affinité à son contraire : l'étendue mobile et infinie du sens.

*Nulle fiction dans l'affinité. Du réel seulement.

*Affinité comme métalogique. Ne s'appuie sur la raison que pour mieux la transcender.

*Axiome : Plus il y a de langage, plus il y a d'affinité.

*L'affinité porte à la parole ce qui, par essence, demeure invisible.

*L'affinité n'est jamais sans esthétique existentielle.

*L'affinité s'origine toujours à une matrice terrestre. Elle est de l'ordre de la racine.

*Rien mieux qu'un LIEU intimement investi ne peut décrire l'espace de jeu de l'affinité.

*Foyer des affinités : la Chôra platonicienne, espace matriciel par excellence.

*L'affinité est toujours un "entre-deux" qui n'a aucune réalité palpable en soi. Seulement une tension.

*Tout "Passage" est, en acte, ce que l'affinité est en puissance.

*Coalescentes à notre condition, les affinités sont le plus souvent silencieuses.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Blanc-seing.
  • Blanc-seing.
  • : Littérature et autres variations autour de ce thème. Dessins et photographies.
  • Contact

Rechercher