Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  • Le point phosphoreux. (31/08/2020)
    J’ai posé pour DH. Œuvre : André Maynet. « CERTAINEMENT L'INSPIRATION EXISTE. Et il y a un point phosphoreux où toute la réalité se retrouve, mais changée, métamorphosée, - et par quoi ?? - un point de magique utilisation des choses. Et je crois aux aérolithes...
  • De qui cette empreinte (30/08/2020)
    Photographie : Blanc-Seing *** De qui cette empreinte Dans le gris du sable De qui dans le jour qui s’éreinte Cette illisible fable De trop se tendre La lumière est harassée De trop attendre Les hommes sont exténués Que vienne donc le vent Dans sa dernière...
  • ON (29/08/2020)
    [Petite précision afin de s’y retrouver dans le texte. ON (en Majuscules) est le personnage principal de la fiction, bien plus proche du végétal, du minéral, de l’animal que de l’homme ; on (en gras italique) fait signe en direction de la condition humaine...
  • HOMO COITUS (28/08/2020)
    Jacques-Louis David - Cupidon et Psyché Source : Mythes grecs et mythologie grecque *** Il faut partir du concept d’ identité et de finitude avant d’entreprendre un bref voyage en direction de cet Amour Majuscule dont on a tellement dit et dont on n’a...
  • Terre de beauté (27/08/2020)
    [ Préambule - Cette fable moderne met en exergue la beauté du monde à laquelle s’oppose sa souveraine et illimitée laideur. Chaque jour nous faisons l’amer constat que des choses ne vont pas bien, que la terre se réchauffe, que les maladies gagnent du...
  • Dans la claire évidence du jour (26/08/2020)
    « Bois levé » Vallée de la Loire Thierry Cardon *** « Bois levé » est ici à prendre non en sa signification de pure verticalité spatiale mais bien plutôt pour sa valeur spirituelle d’élévation hors du champ des choses communes. Oui, un arbre, cet arbre,...
  • Le journal des solitaires (25/08/2020)
    Septentrion - Samedi 22 Août 2020, Matin - Journal de Sol L’été fond si vite, ici, dans ces latitudes nordiques. A peine la ‘Midsommar’ est-elle passée que, déjà, les jours raccourcissent, les aubes sont plus longues à venir, le crépuscule ne dure que...
  • L’Amour : de la gravure à la sculpture (24/08/2020)
    « Amour allongé » ("Sans titre", 1999, eau-forte, aquatinte et pointe sèche, cm 74x141) Ecrivant mon précédent article nommé « In-formel » sur l’œuvre représentée ci-dessus, j’avais bien perçu le format inhabituel de l’œuvre que j’avais aussitôt mis en...
  • Un tailleur de soie grège (22/08/2020)
    Comment choisit-on le lieu d’un voyage, pour quelle destination, pour quels motifs ? Ceci est bien mystérieux et, la plupart du temps, nous ne connaissons les raisons qui nous ont incliné à choisir cette terre, plutôt que cette mer ou bien ce merveilleux...
  • D’où cela vient-il ? (21/08/2020)
    Photographie : Blanc-Seing *** En hommage à Beckett-Lautréamont *** [On se trouvera bien de lire la petite comptine Qui suit dans la travée Bien qu’insuffisante Des ci-devant nommés] *** D’où cela vient-il Douleur que de ne rien savoir D’errer parmi la...

Présentation

  • : Blanc-seing.
  • : Littérature et autres variations autour de ce thème. Dessins et photographies.
  • Contact

Rechercher