Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  • Une maison d’autrefois (31/05/2020)
    [DEFI – Ma maison préférée – Ni genre, ni contrainte particulière. Décrire.] * C’est curieux, tout de même, cette impression de fuite des choses à l’amont du temps. Pourtant l’on est sûr de son propre imaginaire, pourtant les paysages, les gens, les détails...
  • Erotique du regard. (31/05/2020)
    Erotique du regard. A propos de Zoï - Photographie : Ivor Paanakker . Evoquer ce seul mot, "érotique", et déjà nos sens sont en alerte, et déjà nous frémissons pareillement au jeune chiot retrouvant, au bout de sa truffe humide, les mamelles ruisselantes...
  • Esquisse d’une peine (30/05/2020)
    Œuvre : Barbara Kroll *** Toi l’Esseulée Comment pouvait-on te rejoindre Tu semblais si enclose en toi Plongée dans une méditation Qui sans doute te dépassait Où étais-tu donc Qui ne pouvait se dire Dans quel lieu d’étrangeté Dans quel temps tissé de...
  • Ma maison, les pieds dans l'eau (29/05/2020)
    Qui donc n’a jamais rêvé de posséder une maison au bord de l’eau, une sorte de havre de paix que frôlent les eaux calmes d’une rivière ou bien celles, étincelantes, d’un lac et, encore mieux, la belle densité des flots infinis d’une mer ou d’un océan...
  • Ce rai de lumière (28/05/2020)
    Photographie : Alain Beauvois *** Vois-tu, combien il est heureux que ce paysage nous parle le langage d’une claire esthétique. Ici, rien n’est à ajouter, rien à retrancher. Il suffit de se laisser aller avec confiance à cette parution qui est le jeu...
  • Ma maison en plein ciel (27/05/2020)
    Ma maison n’a de luxe que celui que la nature lui accorde, c'est-à-dire la simplicité même. A quoi donc lui servirait-il d’être sophistiquée, de faire un concours de beauté ? En elle-même elle est sa propre justification. Elle vit de sa vie de pierre,...
  • Où ma présence en toi ? (27/05/2020)
    Œuvre : Barbara Kroll *** Sais-tu le prix d’un égarement ? Sais-tu le prix d’une douleur quand le monde n’offre nul point fixe ? Une seule fois il m’a été donné de te voir. Une seule fois et ton écharde est là qui saigne au creux de ma chair. Non, jamais...
  • L’à peine bourgeonnement du jour (26/05/2020)
    Photographie : Blanc-Seing *** Faut-il être distrait, au réveil, parmi le remuement discret de la brume, pour ne pas voir ce qui ne demande qu’à être vu. Le pommier en fleur avec sa nacelle de pétales blancs, l’oiseau qui traverse le voile d’air de son...
  • Charlie le chevrier (25/05/2020)
    Source : ‘PAJU‘ – RTS *** Charlie est un enfant de la ville. Il a toujours vécu dans le labyrinthe des rues, parmi la circulation des voitures, au milieu des mouvements et des bruits divers. Un peu malgré lui, il faut bien l’avouer. Mais que peut-on faire...
  • Là où surgit le sublime. (25/05/2020)
    " De la beauté de nos tempêtes... " « Elle souffle depuis bientôt une semaine et je m'accroche... » Jetée de Calais . Photographie : Alain Beauvois. Loin, là-bas, sur la grande plaine d’eau. D’elle, la tempête, on savait la présence depuis plusieurs jours...

Présentation

  • : Blanc-seing.
  • : Littérature et autres variations autour de ce thème. Dessins et photographies.
  • Contact

Rechercher