Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  • Abysses de lumière (09/04/2020)
    Introspection Marine.- Through the night Peinture de Céline Guiberteau Samedi 27 Janvier 2018 Voici, que je te dise dans l’instant, Solveig, toi dont le beau nom signifie « chemin de soleil », ce qui occupe le centre de mes pensées depuis déjà plusieurs...
  • Accueillir l’imago en nous. (09/04/2020)
    Accueillir l’imago en nous. Œuvre : Barbara Kroll . Technique mixte sur papier. 100/70. Comment s’emparer de cette Isolée qui semble sombrer dans quelque mutisme, comme si un secret était sur le point de transgresser la barrière des dents, cette herse...
  • Géographie du désir (08/04/2020)
    Œuvre : Barbara Kroll *** Je te voulais à moi seul, pleine et entière. Ceci tu le savais. Ceci tu en sentais les ondes au creux même de ton corps. Parfois, rêveuse, romantique, tu te laissais aller à quelque confidence. Certes, sans trop t’avancer. Toujours...
  • Ces arbres traversés de lumière (08/04/2020)
    Photographie : Blanc-Seing *** (Petite fantaisie néo-fantastique A la mémoire du très fabuleux VINCENT) * Ces arbres traversés de lumière quel langage tenaient-ils à ton âme inquiète ? Tout le jour tu errais d’une colline à l’autre sans même savoir le...
  • Aube. (08/04/2020)
    Heure matinale Appelle Heure sans nom Personne encore Sur bords monde Hommes sont gîte Femmes dorment pliées Grands voiles blancs Bruits font sourdine Quelque part Dans ventre terre Près fleuves magma Où bouillonne vie Sourde densité Personne longe Bleu...
  • BEAUTE (07/04/2020)
    Matrayi - Inde, Tamil Nadu. Photographie Thierry Cardon *** « BEAUTE », à l’initiale, en lettres Majuscules, comment pourrait-on nommer d’une autre manière ce portrait d’une Indienne alors que, ne l’ayant vu qu’une seule fois, nous ne pourrons plus l’oublier....
  • Être consigné à son abri (07/04/2020)
    Être consigné à son abri comme la diatomée est circonscrite à son protoplasme en forme d’illusoire transparence. C’est de ceci dont on était saisi et l’étonnement se dissimulait encore à notre entour avec des discrétions d’ellipse. Pour la grande aventure...
  • Puis, on ne sait pas très bien comment (07/04/2020)
    Puis, on ne sait pas très bien comment, cela est venu ce dépliement de corolle, cette efflorescence qui n’en finissait pas de faire ses chatoiements, ses dialogues de comptine. C’était comme un chant qui serait venu du Ciel avec des écumes blanches d’oiseaux...
  • Tout parlait le langage de la beauté. (07/04/2020)
    Tout parlait le langage de la beauté. En bas, tout en bas, la mangrove était loin qui faisait ses écluses d’eau saumâtre et ses glissements d’anaconda. Tout demeurait dans l’indistinction, l’inachèvement, comme si la vie sur Terre n’était que végétative,...
  • Née du silence. (06/04/2020)
    « Angélophanie...d'une divine ». Avec Evguenia Freed. Œuvre : André Maynet. C’était ici, c’était ailleurs, c’était autrefois, c’était maintenant. C’était comme d’être parvenu à l’extrémité du monde avec la langue d’une péninsule plongeant dans le bouillonnement...

Présentation

  • : Blanc-seing.
  • : Littérature et autres variations autour de ce thème. Dessins et photographies.
  • Contact

Rechercher