Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2015 2 24 /02 /février /2015 08:30
Le vol indécis des flamants.

C’était tellement toi, cette basse ligne d’horizon, cette étendue de pierres noires, ce ciel bleu et son effacement blanc, ce vol de flamants si haut qu’il se perdait à la vue, simple fuite dans l’inclinaison du jour. Tellement toi ! Il suffisait de te regarder. De voir la fumée sortir de ta bouche pareille à la matière du songe. Cette éternelle cigarette : un emblème. Et cette ligne flexueuse qui courait le long de ton front comme la pluie d’automne. Il suffisait.

Cet étrange romantisme qui t’habitait. Qui luttait avec le flux de la passion. La flamme sous l’ombre. La sombre volonté entrelacée avec cette infinie tristesse. Le concret du sol soutenant l’espace éthéré de l’idéal.

Et quelle fascination que celle des flamants, de leur vol tendu à la lisière du jour ! Etaient-ils la figure de ce que tu vivais ? Un hiéroglyphe à peine visible alors que le réel était une tentation, un cruel désir fiché au plein de ta chair ? Si impénétrable, distante et cependant disponible, ouverte à la lumière, à sa décroissance sur le cercle alangui du monde. Beauté du vol que tes yeux reflétaient pareils à un miroir. Oui, à un miroir !

Le vol indécis des flamants.

Partager cet article

Repost 0
Published by Blanc Seing - dans Microcosmos
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blanc-seing.
  • Blanc-seing.
  • : Littérature et autres variations autour de ce thème. Dessins et photographies.
  • Contact

Rechercher